Le Dhamma de la Forêt


Biographie d’Ajahn Thiradhammo


Ajahn Tiradhammo

Ajahn Thiradhammo (Ian Adams) est né au Canada en 1949. Il interrompt ses études d'ingénieur pour voyager en Asie où il s’initie à la méditation auprès de Bhikkhu Sivoli, au Sri Lanka.

En 1973, il se rend en Thaïlande pour commencer une pratique intensive de la méditation dans la région de Chiang Mai, d'abord au monastère Wat U-Mong, puis à Wat Meung Man où il reçoit l'ordination de moine bouddhiste du Vénérable Ajahn Tong.

En 1975, il se rend dans la province d’Ubon, au nord-est de la Thaïlande, pour étudier et pratiquer à Wat Pah Pong auprès d'Ajahn Chah, puis à Wat Pah Nanachat, le monastère international créé à l’initiative d’Ajahn Chah, tout près d’Ubon.

Pendant cette période, il fait de longues errances en forêt, selon la tradition de tudong et en profite pour rencontrer plusieurs grands maîtres de méditation.

En 1982, il est invité en Angleterre pour aider à poser les fondements du premier monastère européen à Chithurst, dans le Sussex, puis il dirige le Vihara de Harnharn, dans le Northumberland.

En 1998, il est envoyé en Suisse pour participer à la création du monastère de Dhammapala, à Kandersteg, dans la région de Berne. Il en sera l’abbé jusqu’en 2005.

En juillet 2005, Ajahn Thiradhammo reprend les fonctions d’abbé du monastère Bodhinyanarama à Wellington, en Nouvelle-Zélande. C’est là qu’il réside actuellement. Il est invité chaque année, au printemps, à diriger des retraites de méditation et à donner des enseignements, en Europe et en Amérique du nord. Il réside actuellement au monastère Wat Buddha Dhamma (près de Sydney, en Australie) où il se consacre à l’écriture de livres sur le Dhamma.